Carnet de route

GORGES DE BADAREL

Le 29/03/2016 par BRIGITTE M.

Samedi 5 mars : randonnée à l’ouest du petit Luberon au départ des Taillades

 

Malgré une météo instable en ce début mars, 8 cafistes se retrouvent devant la mairie des Taillades pour une journée de randonnée sous la conduite de Marc. Quand 9h sonnent à l’église, nous sommes déjà sur le chemin vallonné qui borde le Vallon de la Combe vers le sud en direction de la Combe de Vidauque que nous atteignons à l’entrée de la Réserve Biologique Domaniale (barrière, panneau sur la faune et la flore). Au point 160, nous quittons la Combe de Vidauque pour le Vallon de la Taverne à gauche. Nous entrons dans le domaine grandiose des grandes falaises ocre. Après environ 300-400 m, Marc propose un petit détour sur la droite, où un petit chemin raide monte à la source de la Belle Marguerite. Nous reprenons le long Vallon de Taverne puis le Vallon du Colombier qui montent lentement jusqu’à la bergerie de Robion (altitude env 450 m). Le lieu est propice à une pause pour admirer le réservoir, l’abreuvoir et la bergerie aménagée en abri pour les randonneurs, « la maison du bonheur », où Marc nous offre un petit café bienvenu pour se réchauffer. Sous un timide soleil, nous montons un chemin vers l’ouest en direction de Robion, avec une belle vue sur la plaine de Cavaillon. Au point 500 (vue sur Avignon), nous prenons la direction du Vallon de la Brayette au nord-ouest en zone boisée avec quelques beaux cèdres (cèdres de l’Atlas sans doute, peut-être en mélange avec des cèdres du Liban d’après Morenas). Au-dessus du chemin, au niveau d’un cairn, nous faisons un petit crochet par une sente raide pour découvrir une grotte que nous atteignons par quelques m d’escalade en 2 ; la traversée de la grotte offre des vues magnifiques sur la combe boisée et permet de déboucher sur le plateau qui constitue le toit de la grotte. De ce point, nous admirons le paysage (plaine de la Durance avec Cavaillon, Alpilles) ; mais en raison de la température le groupe décide de redescendre pour chercher un coin plus abrité du vent pour la pause de midi. Sous l’oeil attentif de Marc, nous redescendons jusqu’au chemin que nous continuons jusqu’à des dalles au soleil où nous déjeunons avec une belle vue. Nous reprenons la descente vers Robion par le chemin en balcon où, après une glissade de P, chacun redouble de vigilance sur les rochers encore humides de la pluie du matin. Le chemin descend ensuite en lacets raides au-dessus de Robion. A l’arrivée à la petite route (200 m d’altitude), nous tournons à gauche vers le sud-ouest, en montant au-dessus de l’espace pique-nique de la source de Boulbon par un petit chemin en traversée. Peu avant cette aire de loisir, le chemin s’élève vers les rochers de la Baude alternant passages en balcon (chemin caillouteux ou dalles inclinées) sous de grandes falaises et montées raides en lacets. Nous profitons du soleil, de la vue et des fleurs de ce printemps précoce (romarin, thym, cyste et orchis roses, globulaire bleue, grande coronille jaune,…). Après passage sous le sommet du Castelas et vue en arrière sur la Roche Percée, nous atteignons notre dernier col (noté « la Brèche » dans Morenas) à 371 m avant de redescendre vers la gorge de Badarel au sud par un chemin caillouteux bien sec. Nous prenons la gorge vers l’ouest jusqu’à un petit passage équipé (main courante et barreaux) pour franchir facilement un ressaut en dalle (env 2 m de haut) sous la surveillance de Marc toujours attentif. A la sortie de la gorge, nous croisons une équipe en VTT qui balise les chemins pour une course à pied « la ronde de Robion » du 6 mars, en particulier le chemin qui part à droite (nord-est) directement vers Robion et la source de Boulbon (utile pour les randonneurs qui voudraient faire une boucle au départ de Robion). Marc a eu la bonne idée de nous amener sur ces beaux chemins le samedi !

La randonnée se finit sur une petite route, entre de grandes propriétés, qui nous amène directement au parking de la mairie des Taillades vers 16h30. La journée se finit agréablement autour de bières et chocolats chauds dans un café de Cavaillon où sont pris des rendez-vous pour le dimanche suivant au village « les Borrys » au sud du petit Luberon pour découvrir d’autres combes du massif avec Marc.

Merci à Marc pour cette bien belle journée !

 

 

CLUB ALPIN FRANCAIS AVIGNON ET VAUCLUSE
3 RUE SAINT MICHEL
84000  AVIGNON
Contactez-nous
Tél. 04 90 82 66 17
Permanences :
jeudi 18h30 à 20h30
Agenda